Mes notes sur le C, partie 7 [Les prototypes et headers]

Introduction
Partie 1 [printf() et scanf()]
Partie 2 [types et variables]
Partie 3 [Chaîne de caractères & incrémentation]
Partie 4 [Les conditions]
Partie 5 [Les boucles]
Partie 6 [Les fonctions]
Partie 7 [Les prototypes et headers]
Partie 8 [Les pointeurs]
Partie 9 [Les tableaux]

 

Les prototypes sont utile pour ordonner l’ordre de vos fonctions, en effet jusqu’à maintenant on devez écrire nos fonctions avant la fonction main, la fonction qui en appel une autre devait être placée après la fonction qui va être appeléz.

Cela est assez contraignant, l’intérêt des prototypes est justement de pallier à cette problématique.

Les prototypes servent donc à annoncer une fonction.

Normalement ce programme ne devrait pas compiler néanmoins certain IDE arrive à gérer le soucis en interne :

Maintenant, si vous voulez faire les choses comme il faut :

Grace au prototype que vous venez d’ajouter en haut du fichier, le compilateur à connaissance de la fonction et des paramètres éventuels qu’elle devra prendre.

Le nom des variables n’est pas obligatoire, on aurait tout aussi bien pu écrire le prototype comme ça :

 

Maintenant que vous avez compris l’intéret des protypes nous allons voir comment découper notre programme en plusieurs fichiers.

Pour ça nous allons en apprendre plus sur la notion de « headers » et de librairie.

Vous savez la ligne tout en haut de votre fichier 

Le .h est présent ici pour « headers ».

Un fichier avec l’extension .c signifie qu’il s’agit du fichier source.

Le fichier .h (headers) est composé des prototypes.

Pour charger ce fichier « header » vous devez faire comme pour 

Il y a une chose importante à savoir, les chevrons < > qui entoure le fichier header stdio signifie que c’est une librairie interne et qu’elle se trouve dans un répertoire include de votre IDE.

Comment faire pour charger une librairie interne à notre projet ? il faut remplacer les chevrons  < > par des guillemets double  » « .

Voici l’exemple de tout a l’heure avec un fichier .h

multiplier.h

Il faut savoir que la transformation de votre programme en exécutable se déroule en 3 grandes phases.

1. Le préprocesseur qui se charge d’inclure les fichiers .h et .c

2. Le compilateur qui transforme votre code en binaire (suite de 0 et de 1)

3. Le linker qui rassemble les .o pour faire un .exe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code class="" title="" data-url=""> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> <pre class="" title="" data-url=""> <span class="" title="" data-url="">