Les 15 caractéristiques d’un bon programmeur

Cet article est une traduction d’un article de John RAMPTON (article original).

 

Les chefs d’entreprise sont souvent mis au défi de trouver du personnel de programmation talentueux et expérimenté, surtout si les salaires doivent intégrer certaines directives budgétaires. Le fait que la plupart des travaux d’un programmeur se passe devant un écran rend le processus d’embauche encore plus compliqué. Au cours des derniers mois, j’ai embauché quelques talentueux techniciens pour ma dernière start-up Hostt.com Ce fut un grand défi car je vis au cœur de la Silicon Valley et il est difficile de persuader les talents de quitter les grandes entreprise avec de gros salaires pour travailler pour une nouvelle start-up.

Avec toute mon expérience, j’ai décidé d’écrire un article sur certaines des caractéristiques des meilleurs talents de programmation que j’ai pu attirer pour ma start-up. Au-delà de la connaissance des langages de programmation nécessaires pour faire le travail, il y a certaines exigences qui sont essentielles à l’embauche du bon programmeur.

Voici 15 caractéristiques qui peuvent indiquer qu’un demandeur ferait un excellent atout pour votre équipe de programmation.

 

1. Compétences techniques impressionnantes.

Une erreur de nombreux gestionnaires d’embauche est d’embaucher à partir d’une liste d’exigences. Au lieu d’exiger trois ans de C++ et un an de Java, ayez une vision d’ensemble. Un programmeur qui a travaillé la plupart du temps dans un langage ancien, mais qui a récemment ajouté une nouvelle langue à ses certifications peut être la solution idéale, ses années d’expérience lui donnent une base solide dans d’autres domaines de la programmation.

Exemple de question pour un entretien : décrivez votre expérience avec les différents langages de programmation.

 

2. Envie d’apprendre.

La technologie est en constante évolution et les compétences et les aptitudes actuelles d’un programmeur seront probablement obsolètes dans quelques années. Il est important de trouver un programmeur qui s’intéresse aux dernières tendances et qui est désireux de participer aux formations continues qui sont disponibles.

Exemple de question pour un entretien : Que faites-vous pour actualiser vos compétences en programmation ?

 

3. Compétences de débogage.

Créer le code est seulement une partie du travail du programmeur, quand le logiciel ne marche pas comme prévu, un programmeur doit trouver la racine du problème rapidement et efficacement. Au lieu de passer des heures à faire des modifications à l’aveugle, cherchez un programmeur qui préfère étudier soigneusement son code et qui recherche les solutions possibles jusqu’à trouver une réponse.

Exemple de question pour l’entretien : Comment gérez-vous des bugs dans votre code? (à coté, je leur donnerais un essai pour déboguer un code)

 

4. Un environnement de travail approprié

Certains programmeurs demande un silence complet pour se concentrer, pendant que d’autres travaillent dans le brouhaha. Les préférences d’un travailleur sont une part importante de sa productivité, ainsi c’est mieux d’être précis sur l’environnement de travail du bureau afin d’éviter les problèmes lorsque la personne sera embauchée.

Exemple de question d’entretien : décrivez votre environnement de travail idéal

 

5. Des talents pour la résolution des problèmes.

Pour ceux qui n’ont jamais essayé de créer une application à partir de rien, la programmation peut être comparée à une équation mathématique extrêmement difficile. Un bon programmeur prospère en trouvant des voies pour faire fonctionner quelque chose, contre toute attente. Sinon, il se peut que vous entendiez la phrase « Cela ne peut pas être fait » chaque fois que vous proposerez un nouveau projet innovant.

Exemple de question d’entretien : Comment pourriez-vous créer (insérez ici une tâche impossible pour votre organisation) ?

 

6. Passion pour le travail.

Alors que certains membres du personnel de programmation peuvent simplement travailler aux heures de bureau, de nombreux gestionnaires d’embauche sont intéressés pour trouver quelqu’un qui se fera un plaisir de travailler de longues heures lorsque la situation l’exige. Souvent, ces employés peuvent être trouvés au cours de l’entretien grâce à leurs autres centres d’intérêts. Les vrais programmeurs sont des « geeks » auto-proclamés qui passent leur temps à jouer, à construire des serveurs, ou à créer des applications pour leurs amis. Bien que cette passion ne soit pas une nécessité, c’est souvent un bon moyen de trouver des candidats de haut niveau.

Exemple de question d’entretien : Quels sont vos passe-temps ?

 

7. Grâce dans l’adversité.

Ce n’est pas évident pour des personnes extérieures, mais la programmation peut être une profession extrêmement stressante. Lorsque les délais sont serrés et que rien ne semble fonctionner, il est facile de bloquer. Le programmeur idéal sera capable de gérer calmement les situations les plus stressantes et, surtout, il sera en mesure de continuer à travailler.

Exemple de question d’entretien : Décrivez quand vous avez été sous pression extrême alors que votre application ne fonctionnait pas. Qu’avez-vous fait?

 

8. Avoir un bon contact.

Les programmeurs ne sont généralement pas renommés pour avoir des talents dans la relation avec la clientèle. Dès le départ, on sait qu’en général ils vont être assis devant un ordinateur toute la journée. Pourtant, les programmeurs devraient régulièrement interagir avec les gestionnaires, les collègues et les clients, de sorte que la capacité de bien travailler avec les autres est un plus. Cela est particulièrement vrai si vos programmeurs sont parfois invités à participer à des réunions avec les clients et a expliquer comment un système fonctionne.

Exemple de question d’entretien : Expliquez comment votre application favorite fonctionne de façon à ce que même un profane comprenne.

 

9. Paresse.

Larry Wall, le concepteur à l’origine, des langages de programmation Perl, décrit les trois grandes qualités d’un bon programmeur : paresse, impatience et prétention démesurée. La paresse peut sembler être un défaut de certains salariés, mais les directeurs informatiques ont dit que si vous voulez trouver le meilleur moyen de faire quelque chose, questionnez une personne paresseuse. Il y de grandes chances pour que cette personne trouve le moyen le plus rapide, le plus efficace de le faire. Le personnel de programmation d’une entreprise peut souvent trouver un moyen d’automatiser des processus, gagnant du temps et de l’argent.

Exemple de question d’entretien : parlez-nous d’un moment où vous avez gagné du temps en automatisant un processus ?

 

10. Une perspective d’affaires.

Il est facile de perdre la vue d’ensemble pendant qu’on se concentre sur la création d’une partie d’un logiciel. Le programmeur idéal a une vue de l’entreprise ce qui lui permet d’aller au-delà de l’application en cours. Un programmeur axée sur les affaires va suggérer des idées pour de nouvelles applications qui peuvent améliorer les opérations.

Exemple de question d’entretien : Avez-vous déjà fait une suggestion qui a amélioré les processus d’une entreprise ?

 

11. Capacité à planifier.

Plutôt que de sauter sur une nouvelle mission, un bon point pour votre personnel de programmation serait d’abord d’apprendre autant que possible sur le produit final souhaité. Une fois qu’il a terminé cette analyse, le programmeur devra d’abord concevoir la structure du programme avant de taper la première ligne de code.

Exemple de question d’entretien : Expliquez votre approche pour une nouvelle conception. Que faites-vous en premier ?

 

12. Capacité à gérer l’échec.

Les programmeurs réussissent rarement au premier essai. En fait, un échec est presque une certitude. Il est important de trouver du personnel de programmation qui voit les erreurs et les bugs comme un défi plutôt qu’un signe de défaite. La persévérance est importante, ainsi que la capacité de recommencer si nécessaire, même après des heures de travail.

Exemple de question de l’entretien : Avez-vous déjà passé des heures sur un code, seulement pour trouver que c’était une mauvaise approche ? Qu’avez-vous fait ?

 

13. Esprit d’équipe

Un programmeur travaille rarement seul, même s’il est le seul développeur dans une société. La capacité à travailler avec des programmeurs, des membres de l’entreprise, les services marketing et vente, et d’autres programmeurs est essentiel.

Exemple de question d’entretien : partager une expérience d’équipe enrichissante.

 

14. Volonté de recherche

La langue du programmeur est seulement une partie de l’image. Un bon développeur doit apprendre davantage sur des secteurs spécifiques afin de concevoir des programmes pour ses employés ou clients.

Exemple de question d’entretien : Parlez-nous d’un moment que vous aviez à apprendre davantage dans une entreprise en particulier ? Comment avez-vous fait vos recherches ?

 

15. Le respect des délais.

La plupart des programmeurs travaillent sur des projets avec des délais. Bien qu’il soit important que les gestionnaires accordent un délai d’exécution raisonnable pour le codage d’une nouvelle application ou la réparation d’une existante, les programmeurs doivent aussi savoir respecter les délais. Il est important de décider qu’un candidat fera tout son possible pour respecter les délais imposés.

Exemple de question de l’entretien : Décrivez une occasion où vous avez fait face à un délai serré.

 

Ce n’est pas facile de trouver un bon programmeur, surtout si votre connaissance de la programmation est limitée. Une façon d’améliorer votre expérience d’embauche est d’inviter un membre de votre équipe de programmation à participer à des entretiens. Ils aident à poser les questions que vous ne saurez pas comment demander.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code class="" title="" data-url=""> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> <pre class="" title="" data-url=""> <span class="" title="" data-url="">